Rythmes scolaires : les maires ruraux expriment leurs attentes

Julien Bossu

De nombreux maires ruraux réaffirment leur engagement en faveur d’une application de la réforme des rythmes scolaires voulue par Vincent Peillon, ministre de l’Éducation nationale, tout en exprimant leurs attentes et incertitudes

Tout comme le gouvernement, l’Association des maires ruraux de France (AMRF) fait de l’école une priorité. Et espère un changement qui ne se limite pas aux rythmes scolaires mais qui repense l’année scolaire dans sa globalité. L’AMRF représente les maires et les adjoints de communes de moins de 3 500 habitants. Elle regroupe
près de 10 000 membres pour la défense des intérêts des communes rurales.

Accéder à l’intégralité de l’article

SUD GIRONDE

+ d'infos
  • Catégories

  • Archives de B2S2