Les Régions mobilisées pour l’insertion des jeunes

L’Association des régions de France, représentée par François Bonneau, a participé au Séminaire sur l’emploi organisé à l’Élysée le 29 mai.

Les Régions ont apporté leur soutien à la démarche engagée par le gouvernement et ont notamment souligné leur mobilisation pour faire des emplois d’avenir de véritables tremplins vers des emplois durables grâce à la formation et leur engagement pour mener à bien un dispositif territorial d’orientation de qualité. Le rôle qu’elles peuvent jouer pour positionner et articuler le dialogue entre toutes les collectivités autour du développement de l’emploi a également été mis en avant.
Compte tenu de la montée du taux de chômage et particulièrement celui des jeunes, l’ARF se félicite de voir, à travers ce séminaire, la mobilisation de tous : État, collectivités territoriales, grandes et petites entreprises, Pôle emploi et missions locales, associations, autour de cet objectif majeur d’insertion des jeunes les moins quali?és.
Cette question est au centre des compétences des Régions et doit se traiter principalement au niveau des territoires, estime l’ARF.
La réussite de ces dispositifs repose pour les régions sur l’identi?cation des secteurs en difficulté de recrutement, y compris dans le secteur marchand, l’inscription de ces actions dans le moyen et long terme a?n de faciliter l’intégration de ces jeunes dans des emplois durables à l’issue des emplois d’avenir, le cas échéant dans d’autres entreprises que celles d’accueil et en?n la mise en œuvre de parcours de formation quali?ants en respectant les équilibres entre toutes les voies de formation.

Toutes les Régions sont fortement impliquées à ce jour, que ce soit en en recrutement direct au sein des collectivités, en construction d’une offre de formation adaptée, voire en ?nancement du reste à charge pour les associations. Face au nombre très important d’emplois non pourvus dans de multiples secteurs, les régions préconisent de renforcer la qualité de l’orientation et la découverte des métiers par les jeunes. C’est le sens des services publics de l’orientation qui vont être prochainement mis en place par les régions. Il convient aussi selon l’ARF de mieux articuler une vision stratégique nationale sur les emplois de demain et les besoins des branches professionnelles avec la mise en place des programmes régionaux de formation et développer la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences au niveau territorial.

SUD GIRONDE

+ d'infos
  • Catégories

  • Archives de B2S2