Université d’été 2016 – Ouverture des contributions au programme :

unnamed

 

Les 26-27-28  août prochains se tiendra  notre  université d’été, à Nantes. Si ce rendez-vous annuel  est  toujours  important car  il est  fait par  et  pour  les  militants, l’édition  2016 le sera plus encore.

Après quatre années d’exercice  des  responsabilités, de redressement  du pays et de réformes  pour augmenter les droits  de tous, quatre années qui n’ont pas été sans heurts  ni difficultés, nous sommes arrivés  à la croisée des chemins ! Au seuil d’une campagne  présidentielle qui déterminera non seulement l’avenir  de  notre  Parti,  mais celui de toute la Gauche. A l’heure du dépassement que  nous appelons de  nos vœux depuis longtemps. A l’aube d’une  aventure collective dont nous ressortirons revitalisés, grandis.

L’université d’été  de Nantes sera  le premier pas de ce périple  et comme tous les premiers pas, il est essentiel. Nous devons  le réussir  et nous faisons de notre mieux, mais nous avons besoins de toi.

Nous avons besoin de tes idées et de tes éclairages.  Nous sommes encore dans la phase d’élaboration du programme des thématiques qui seront discutées et nous souhaitons que tu puisses y participer. Comme pour les Etats généraux  et les Cahiers de la présidentielle, il t’est  possible  dès aujourd’hui, et  jusqu’au  10  juin, de déposer une contribution sur le site du Parti :

Une proposition de sujet  qui te semble  primordial, une analyse  dont  tu veux nous faire  part, un conseil  ou une recommandation que tu as mûri, dans  tous les cas, n’hésite pas.

N’aie à l’esprit qu’une  seule  ligne directrice car  notre  projet  est simple  : Nantes sera  une  université « de combat». De combat  contre la droite  qui s’extrémise chaque  jour  plus.  De combat  contre  l’extrême  droite  qui  sous  le vernis  des  discours trompeurs n’a pas changé d’un  iota. De combat  contre  le bloc réactionnaire qui veut la fin la fraternité. De combat contre ces maux que sont la désespérance, le déclinisme et le repli  sur  soi.  Enfin  et  surtout, de  combat   pour  nos  concitoyens,  pour  qu’ils  soient convaincus, à nouveau, que demain sera meilleur qu’aujourd’hui.

Car nous  pensons que  ce combat ne se  gagnera que  par  le dépassement, par  la rencontre et  la  réunion de  celles  et  ceux  qui, s’ils  ne  sont pas adhérent(e)s de notre  Parti,   en   partagent  nombre  de  valeurs, l’université  d’été  s’inscrira  dans   la dynamique de  la Belle Alliance  Populaire (BAP) initiée  par  le Premier secrétaire. C’est aussi  pour  marquer cette ouverture que  nous  avons décidé de quitter La Rochelle  pour Nantes.  Mais, si nous  entendons profondément rénover son  fonctionnement, où qu’elle se  déroule, quels  que   soient sa  forme   et  son   programme, l’Université d’été  est   et demeurera le moment des militants. Ton moment.

Avant de te retrouver à la fin août,  j’espère avoir  le plaisir  de lire prochainement ta contribution à notre réflexion  et je reste à ta disposition pour  toutes précisions.

Bien amicalement à toi,

Emeric Bréhier
Secrétaire national à l’animation
des fédérations et à l’Université d’été

SUD GIRONDE

+ d'infos
  • Catégories

  • Archives de B2S2